jeudi 2 juillet 2009

La Cèphe du poirier

Les dégâts provoqués par cet insecte ressemblent à ceux causés par le feu bactérien:




Contrairement au feu bactérien, les dégâts sont minime.

Le signe distinctif est la présence de petites piqûres disposées en hélice sur les jeunes pousses. Celles-ci perturbent la circulation de la sève et entraînent le dessèchement de la pousse:


Pour s'en débarrasser, coupez les pousses affectées en dessous des piqûres et détruisez les.

Articles de presse : Taille d'été et reconnaissance des maladies - Juin 2009

Cliquez sur les articles ci-dessus pour les agrandir

: